Toggle Menu
1 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit du travail
en Droit du travail
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
149 356 fois le mois dernier
17 108 articles lus en droit immobilier
30 854 articles lus en droit des affaires
23 385 articles lus en droit de la famille
31 955 articles lus en droit pénal
11 882 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici

DROIT DU TRAVAIL

Abrégés juridiques

25 Juin 2014

image article

Avantages non recurrents lies aux resultats / Plans bonus

Avantages non récurrents lies aux résultats / Plans bonus

Cette page a été vue
96
fois
dont
8
le mois dernier.

Un accord entre les partenaires sociaux a été pris en 2007 afin d’instaurer un nouveau système d’octroi d’avantages non récurrents liés aux résultats (bonus).

Cet accord a été repris dans la loi du 21 décembre 2007 relative à l’exécution de l’accord interprofessionnel 2007-2008 1 et dans la CCT n° 90 du Conseil National du Travail conclue le 20 décembre 2007.

Cette réglementation s’applique aux employeurs et aux travailleurs qui tombent dans le champ d’application de la loi du 5 décembre 1968 sur les conventions collectives et les commissions paritaires, à savoir, les entreprises du secteur privé et certaines institutions publiques. 2

Les avantages non récurrents liés aux résultats peut être définis comme étant des avantages (bonus) accordés aux travailleurs et qui sont directement liés aux résultats collectifs d’une entreprise ou à la réalisation d’objectifs collectifs.

L’intérêt de cet avantage est que l’employeur qui octroie cet avantage n’est redevable que d'une cotisation spéciale de 33 % à concurrence d'un montant plafonné de 3.131 €. En outre, le bonus et les cotisations sont déductibles dans son chef à titre de frais professionnels. 3

En ce qui concerne les travailleurs, ceux-ci sont redevables d'une cotisation de solidarité de 13,07 % à concurrence d'un montant plafonné de 3.131 € par année. Pour l’administration fiscale, ce bonus est exonéré d’impôts à concurrence d’un montant maximum 2.722 € nets par année civile. 4

Les conditions pour pouvoir octroyer un tel avantage sont, premièrement, que l’avantage soit collectif et donc porte sur tous les travailleurs ou groupe de travailleurs. Deuxièmement, l’avantage doit être lié à des objectifs collectifs à atteindre qui ont été définis au préalable. Troisièmement, pour bénéficier des avantages ci-dessus, le montant du bonus doit être plafonné à 3.131 € par année. 5

Il est important de souligner que les avantages non récurrents liés aux résultats ne peuvent pas entrer en considération pour déterminer le contenu du revenu minimum mensuel moyen.

_______________

1. Loi du 21 décembre 2007 relative à l'exécution de l'accord interprofessionnel 2007-2008, M.B., 31 décembre 2007, p. 66256.

2. S. Gilson, « Du neuf pour les avantages non récurrents liés aux résultats », B.S.J., 448/2011, p. 7.

3. Article 15 de la loi.

4. Article 17 de la loi.

5. A. Roger, « Quel plafond pour les avantages non récurrents liés aux résultats en 2010 ? » B.S.J., 2009, p. 13.