Toggle Menu

7 Avocat(s) expérimenté(s)

Près de chez vous

  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
192 966 fois le mois dernier
18 271 articles lus en droit immobilier
47 536 articles lus en droit des affaires
27 098 articles lus en droit de la famille
40 594 articles lus en droit pénal
14 724 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici

COMPTABLES


Présentation de la profession de comptable   (1/5)

Cette page a été vue
830
fois
dont
77
le mois dernier.

Le comptable est un conseiller des entreprises, des associations et des personnes qui exercent une profession libérale. Outre la comptabilité, il exerce des activités très diverses puisqu’il doit maîtriser également les notions de fiscalité, de droit des sociétés et de droit social.

La profession de comptable est réglementée et seules les personnes disposant d’une agréation peuvent exercer cette profession. L’organisme chargé de délivrer cette agréation est l’Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréés.

Le comptable agréé peut exercer en tant qu’indépendant ou en tant que salarié sous un lien de subordination au profit d’un employeur.

À l’instar d’autres professions libérales, l’activité de comptable est soumise à des normes de déontologie. En cas de manquement à ces règles ou en cas d’infractions pénales, des sanctions peuvent être prononcées.

Article suivant: Les missions du comptable 

Les derniers bon à savoir

22 Septembre 2016

L'exonération des provisions pour charges probables

A quelle condition une provision pour charges probables peut-elle être exonérée fiscalement ? Comment le montant de cette provision doit-il être déterminé ?

Lire plus...

8 Septembre 2016

La compensation fiscale

Lorsque naît une situation de concours (faillite, règlement collectif de dette, etc), l'administration fiscale est-elle autorisée à procéder à une compensation entre les dettes qui lui sont dues par le contribuable et les crédits d'impôt dont elle est redevable vis-à-vis de celui-ci ? Si oui, à quelles conditions ?

Lire plus...

Retrouvez tous les bons à savoir