Toggle Menu
1 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit du travail
en Droit du travail
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
199 365 fois le mois dernier
20 616 articles lus en droit immobilier
46 391 articles lus en droit des affaires
26 003 articles lus en droit de la famille
40 884 articles lus en droit pénal
16 597 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
image article

Débat citoyen en soutien des revendications des gilets jaunes - le 22 janvier 2019 à 15h00 à Silenrieux

DROIT DU TRAVAIL

Astuces et Conseils

3 Novembre 2015

Sur qui repose la charge de la preuve du motif suffisant dans le cadre d'un licenciement d'un travailleur en congé parental ?

Contrat de travail - Travailleurs protégés - congé parental - indemnité de protection contre le licenciement - Charge de la preuve du motif suffisant

Cette page a été vue
184
fois
dont
5
le mois dernier.

La charge de la preuve que le licenciement d'un travailleur en congé parental est fondé sur un « motif suffisant » repose sur l'employeur.

Par « motif suffisant », il y a lieu d’entendre un motif dont la nature et l'origine sont étrangères à la suspension du contrat de travail ou la réduction des prestations de travail du fait de l'exercice du droit au congé parental. 

_______________

Cour du travail de Liège (15e chambre), 18 décembre 2014, J.L.M.B., 2015/14, pp. 671-675.