Toggle Menu
1 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit du travail
en Droit du travail
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
180 601 fois le mois dernier
21 673 articles lus en droit immobilier
45 154 articles lus en droit des affaires
24 469 articles lus en droit de la famille
39 802 articles lus en droit pénal
16 225 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
image article

La 5G à Bruxelles, nouvelle menace pour notre santé !

DROIT DU TRAVAIL

Astuces et Conseils

9 Juin 2015

#21 : Contrat de travail - L'incapacité du travailleur

Contrat de travail - incapacité du travailleur

Cette page a été vue
99
fois
dont
1
le mois dernier.

Le fait pour un travailleur de ne plus pouvoir  exercer le travail prévu dans le contrat ne constitue pas pour autant une incapacité de travail définitive constitutive d’une rupture du contrat pour cause de force majeure.

En effet, pour qu’il y ait rupture du contrat pour cause de force majeure, il faut qu’en outre le travailleur soit inapte à occuper un autre poste plus adapté.

Le fait pour un travailleur de se trouver dans une limitation physique pendant une longue période ne lui permettant pas d’exercer son travail sans cependant le rendre impossible, est constitutif d’un handicap au sens de la loi du 10 mai 2007.

De sorte que l’employeur qui ne formule pas de proposition à son travailleur, avant de rompre le contrat pour cause de force majeure, en vue d’adapter le travail en faveur d’une personne handicapée, adopte un comportement constitutif d’une forme de discrimination.  

_____________________

Bruxelles, 9 janvier 2013, J.L.M.B., 2014/14, p. 640.