Toggle Menu
1 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit du travail
en Droit du travail
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
142 651 fois le mois dernier
17 363 articles lus en droit immobilier
29 397 articles lus en droit des affaires
19 603 articles lus en droit de la famille
29 211 articles lus en droit pénal
13 220 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
image article

La 5G à Bruxelles, nouvelle menace pour notre santé !

DROIT DU TRAVAIL

Astuces et Conseils

10 Juin 2015

Peut-on prévoir, dans un contrat de travail, une clause d'ancienneté ? Ladite clause d'ancienneté peut-elle être étendue à la durée du préavis en cas de licenciement ?

Contrat de travail - licenciement - clause d'ancienneté conventionnelle - contrats successifs

Cette page a été vue
1207
fois
dont
6
le mois dernier.

L’employeur et le travailleur ont la possibilité de prévoir dans le contrat de travail une clause d’ancienneté conventionnelle. Celle-ci est une clause par laquelle l’employeur s’engage à prendre en considération une ancienneté déterminée.

Dans cette hypothèse, il est important de souligner que cette clause est d’interprétation stricte de sorte qu’elle ne concerne la durée du préavis que si la clause le prévoit explicitement.

Toutefois, si les parties concluent successivement deux contrats de travail, le maintien de cet avantage extralégal n’aura lieu que si les deux contrats mentionnent expressément cette clause d’ancienneté conventionnelle.

_________________________________

Cour du travail Liège (8e chambre), 20 décembre 2013, J.L.M.B., 2014/14, p. 675.

Paolo CRISCENZO

Avocat au Barreau de Bruxelles
R F
Avenue de Tervueren 186/11
1150 Etterbeek