Toggle Menu
1 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit du travail
en Droit du travail
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
199 365 fois le mois dernier
20 616 articles lus en droit immobilier
46 391 articles lus en droit des affaires
26 003 articles lus en droit de la famille
40 884 articles lus en droit pénal
16 597 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
image article

Débat citoyen en soutien des revendications des gilets jaunes - le 22 janvier 2019 à 15h00 à Silenrieux

DROIT DU TRAVAIL

Astuces et Conseils

18 Juin 2015

#160 : Licenciement pour motif grave - Ordre illégitime

Licenciement pour motif grave - Ordre illégitime

Cette page a été vue
141
fois
dont
3
le mois dernier.

Une des obligations du travailleur est d’agir conformément aux ordres et aux instructions qui lui sont données par l’employeur, son mandataire ou préposé, en vue de l’exécution du contrat de travail (Article 17, 2° de la loi du 3 juillet 1978).

Cela étant, cette obligation d'obtempérer aux ordres de l'employeur ne s'étend pas aux ordres illégitimes. En effet, dans le cadre de l'appréciation du caractère légitime de l'ordre, le juge examinera notamment si l'ordre était licite et s'il a été donné en vue de l'exécution du contrat.

Ainsi, un licenciement décidé en représailles à la résistance opposée par le travailleur à des ordres illégitimes et à ses critiques non excessives dirigées contre l'employeur doit être considéré comme étant abusif.

______________________________

Cour du travail de Bruxelles - arrêt n° F-20130108-10 (2011/AB/653) du 8 janvier 2013 © Juridat, 17 octobre 2013, www.juridat.be.