Toggle Menu
2 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit des affaires
en Droit des affaires
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
114 849 fois le mois dernier
5 809 articles lus en droit immobilier
14 994 articles lus en droit des affaires
6 029 articles lus en droit de la famille
12 139 articles lus en droit pénal
4 592 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
image article

NON à la 5G en Belgique : Action en justice

DROIT DES AFFAIRES

Abrégés juridiques

28 Mai 2014

La déductibilité fiscale des frais professionnels

La déductibilité fiscale des frais professionnels

Cette page a été vue
488
fois
dont
6
le mois dernier.

Les frais professionnels générés par l’exercice d’une activité peuvent être déduits fiscalement. Concrètement, le montant de ces frais constituent des charges qui s’ajoutent au compte de résultat et viennent diminuer les bénéfices imposables.

Sont considérés comme professionnels les frais que le contribuable a faits ou supportés pendant la période imposable en vue d’acquérir ou de conserver les revenus imposables et dont il justifie la réalité et le montant 1. Pour pouvoir être valablement déduits, ces frais doivent avoir été occasionnés dans un but déterminé. Sans qu’ils doivent être nécessaires ni même indispensables 2, les frais professionnels doivent pouvoir être rattachés à l’activité du contribuable ou l’activité sociale pour les entreprises 3.

Les frais qui ne peuvent être justifiés notamment parce qu’ils présentent un caractère personnel et privé ne peuvent être considérés comme étant professionnels et susceptibles de déduction 4. L’administration fiscale les considèrera comme des dépenses non admises qui s’ajoutent au bénéficie imposable.

___________________

1. Article 49 du C.I.R. 92.

2. Cass., 6 octobre 1964, Pas., 1965, I, p. 122.

3. T. Afschrift, Les conditions non écrites de la déductibilité des frais professionnels, J.T., 2012, p. 298.

4. Article 53, 1° du C.I.R. 92.