Toggle Menu
1 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit du travail
en Droit du travail
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
76 927 fois le mois dernier
7 299 articles lus en droit immobilier
15 524 articles lus en droit des affaires
9 938 articles lus en droit de la famille
18 299 articles lus en droit pénal
2 602 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici

DROIT DU TRAVAIL

Contrat de travail

1 Avril 2014

La formation du contrat de travail

La cause du contrat de travail  (6/7)

Cette page a été vue
1739
fois
dont
5
le mois dernier.

Pour que le contrat de travail soit valablement conclu, la cause du contrat doit être licite et réelle. En effet, l’article 1131 du Code civil dispose que « l’obligation sans cause ou sur une fausse cause ou sur une cause illicite ne peut avoir aucun effet ». 40

En matière de contrat de travail, la cause est le mobile déterminant qui amène les parties au contrat à conclure ledit contrat. Pour le travailleur, la cause du contrat de travail est d’effectuer des prestations de travail, sous l’autorité de son employeur et contre une rémunération, tandis que pour l’employeur, il s’agit de la volonté d’utiliser la force de travail de son travailleur.

Cette cause ne peut, en aucun cas être immorale, illicite ou contraire à l’ordre public41

__________________

40. Cour Trav. Liège (sect. Liège) , arrêt n° F-20080411-6 (35043/07) du 11 avril 2008.

41. Voyez à titre d’exemples : Cass., 27 septembre 1978, J.T.T., 1979, p. 103 ; Cass., 9 décembre 1991, J.T.T., 1992, p. 92 ; Cour Trav. Mons, arrêt n° F-20110126-7 (2009/AM/21839) du 26 janvier 2011.