Toggle Menu
1 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit pénal
en Droit pénal
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
135 856 fois le mois dernier
15 136 articles lus en droit immobilier
28 103 articles lus en droit des affaires
17 214 articles lus en droit de la famille
27 227 articles lus en droit pénal
11 963 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
image article

La 5G à Bruxelles, nouvelle menace pour notre santé !

DROIT PENAL

Astuces et conseils

12 Juin 2015

#106 : Conduite en état d’ivresse

Conduite en état d'ivresse - droit pénal - test haleine

Cette page a été vue
158
fois
dont
6
le mois dernier.

L'état d'ivresse est une notion subjective qui peut se définir comme étant l'état d'une personne qui, en raison de l'absorption de boissons alcoolisées, n'a plus le contrôle permanent de ses actes. 

L'article 59, § 1, 2°, et § 2, de la loi du 16 mars 1968 relative à la police de la circulation routière dispose qu'un test de l'haleine et une analyse de l'haleine peuvent être imposés à toute personne qui, dans un lieu public, conduit un véhicule ou une monture ou accompagne un conducteur en vue de l'apprentissage.

Il est important de souligner que cette disposition ne fixe pas le délai dans lequel les tests doivent être imposés et n'empêche pas que le test de l'haleine soit effectué quelque temps après que le conducteur ait cessé de conduire son véhicule.

_______________________

Cour de Cassation - arrêt n° F-20110920-2 (P.11.0182.N) du 20 septembre 2011 © Juridat, 14 décembre 2013, www.juridat.be.