Toggle Menu
1 Avocat(s) expérimenté(s)
Près de chez vous
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
135 856 fois le mois dernier
15 136 articles lus en droit immobilier
28 103 articles lus en droit des affaires
17 214 articles lus en droit de la famille
27 227 articles lus en droit pénal
11 963 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici

AGENTS IMMOBILIERS


L'accès à la profession d'agent immobilier   (2/5)

Cette page a été vue
718
fois
dont
17
le mois dernier.

La profession d'agent immobilier est règlementée. Pour accéder à ce titre, le candidat doit pouvoir se prévaloir d'un diplôme de l'enseignement supérieur d'un niveau minimal de bachelier, d'un certificat équivalent à l'un des titres repris ci-dessus et délivré par un jury d'Etat ou de Communauté, d'un diplôme de formation de chef d'entreprise correspondant à la profession d'agent immobilier, d'un titre de formation prescrit par un autre Etat membre pour accéder à la profession d'agent immobilier sur son territoire ou l'y exercer, d'un titre de formation délivré par une autorité compétente dans un Etat membre si l'intéressé a exercé à temps plein la profession d'agent immobilier pendant deux ans au cours des dix années précédentes dans un autre Etat membre qui ne réglemente pas cette profession 4.

Toute personne qui souhaite exercer la profession d'agent immobilier doit obtenir au préalable son inscription à l'Institut professionnel des agents immobiliers dans la colonne des courtiers (intermédiaires) ou la colonne des syndics du tableau des titulaires. Ceux qui souhaitent exercer les activités de régisseur de biens peuvent s'inscrire dans l'une ou l'autre colonne. Cette inscription s'obtient moyennant le respect des conditions de diplômes et l'accomplissement d'un stage de 200 jours de pratique professionnelle en tant qu'indépendant à titre principal ou complémentaire auprès d'un maître de stage avant de pouvoir devenir agent immobilier agréé par l'Institut. Les jours de stages doivent être prestés au cours d'une période comprise entre douze et trente-six mois. Si le stagiaire souhaite exercer à la fois comme courtier et syndic, il doit accomplir un second stage qui dure l'équivalent de 100 jours de pratique professionnelle pour autant que le premier stage de 200 jours ait été entièrement validé 5.

______________

4. Article 2 de l'arrêté royal du 30 août 2013 relatif à l'accès à la profession d'agent immobilier.

5. Article 6 de l'arrêté royal du 30 août 2013.

Les derniers bon à savoir

3 Octobre 2016

La convention de vente conclue entre l’agent immobilier et le vendeur propriétaire conclue au domicile de ce dernier

Que doit contenir la convention de vente conclue entre un agent immobilier et un vendeur-propriétaire signée au domicile de ce dernier ? Quelles seront les conséquences en cas de clause ne respectant pas la loi sur les pratiques du commerce et la protection du consommateur ? Le vendeur pourrait-il annuler la vente conclue entre l'agent immobilier et un acquéreur ?

Lire plus...

26 Septembre 2016

Convention permettant à l'agent immobilier soit de lever l'option, soit de la céder

Dans le cadre d'une promesse de vente, les vendeurs et l'agent immobilier peuvent convenir d'un contrat dans lequel ce dernier peut soit lever l'option et devenir acquéreur du bien, soit céder celle-ci et recevoir une commission si un prix supérieur est obtenu. Dans ce dernier cas, les vendeurs doivent reconnaître la cession pour que la vente leur soit opposable, conformément à l'article 1690 alinéa 2 du Code civil. S'ils ratifient la convention de vente, ils reconnaissent de facto la cession et doivent en supporter toutes les conséquences, à savoir notamment la formation du contrat de vente.

Lire plus...

Retrouvez tous les bons à savoir