Toggle Menu
2 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit immobilier
en Droit immobilier
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
199 365 fois le mois dernier
20 616 articles lus en droit immobilier
46 391 articles lus en droit des affaires
26 003 articles lus en droit de la famille
40 884 articles lus en droit pénal
16 597 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
image article

Débat citoyen en soutien des revendications des gilets jaunes - le 22 janvier 2019 à 15h00 à Silenrieux

DROIT IMMOBILIER

Abrégés juridiques

28 Octobre 2014

La tutelle de contrôle

La tutelle de contrôle

Cette page a été vue
720
fois
dont
42
le mois dernier.

L'ensemble des contrôles administratifs qui ont été organisés au départ d'un texte à portée législative s'appelle tutelle administrative. Ainsi, prenant son fondement dans l'article 162 de la Constitution, la tutelle existe pour contrôler les actes issus des pouvoirs communaux et provinciaux. L'organisation et l'exercice de cette tutelle administrative sont en effet réglés par les conseils des communautés et des régions 1. Cette tutelle est donc un droit de regard des autorités hiérarchiquement supérieures sur les communes 2 et provinces 3.

L'exercice de cette tutelle par l'autorité supérieure doit cependant se limiter à ce qu'en prévoient les lois, décrets et ordonnance et se faire dans le respect de l'autonomie de l'autorité décentralisée, dans le but de vérifier si les actes de cette dernière sont conformes à la loi et l'intérêt général.

Il faut donc que ces tutelles soient prévues par un texte à portée législative, le législateur étant seul à organiser la décentralisation. Il est également le seul à pouvoir y mettre des mécanismes de contrôle.

Par ailleurs, le respect de l'autonomie de l'autorité décentralisée doit être effectif ; il implique que l'autorité de tutelle a l'obligation d'exercer son pouvoir de contrôle au cas par cas, et non de manière générale. Les décisions, des autorités décentralisées qui font l'objet de la tutelle, doivent êtres examinées de manière individuelle.

En principe, également, sauf législation contraire, il ne peut y avoir d'approbation ou de refus partiel par l'autorité de tutelle 4.

Finalement, le mécanisme de la tutelle doit être interprété strictement. Si le contrôle prévu est un contrôle coercitif de légalité, l'autorité de tutelle ne pourra jamais se substituer à l'autorité décentralisée pour réaliser un contrôle d'opportunité.

Il existe trois catégories de tutelles administratives 5:

  • Les tutelles préventives (autorisation, avis, approbation) ;

  • Les tutelles a posteriori (annulation, suspension) ;

  • Les tutelles coercitives, ou de substitution (envoi d'un commissaire spécial, mesures d'office).

________________ 

1. Article 161, alinéa 3 de la Constitution.

2. Article 161, alinéa 2 de la Constitution.

3. Article 161, alinéa 6 de la Constitution.

4. P. Goffaux, « Dictionnaire élémentaire de droit administratif », Bruxelles, Bruylant, 2006.

5. Ibidem.