Toggle Menu
1 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit du travail
en Droit du travail
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
199 365 fois le mois dernier
20 616 articles lus en droit immobilier
46 391 articles lus en droit des affaires
26 003 articles lus en droit de la famille
40 884 articles lus en droit pénal
16 597 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
image article

Débat citoyen en soutien des revendications des gilets jaunes - le 22 janvier 2019 à 15h00 à Silenrieux

DROIT DU TRAVAIL

Accidents de travail

7 Mai 2014

Arrêté royal du 19 mars 2014 : l’accident du travail bénin ne doit plus être déclaré

Arrêté royal du 19 mars 2014 modifiant le délai de déclaration de l'accident du travail  (1/4)

Cette page a été vue
528
fois
dont
3
le mois dernier.

Nous vous introduisions précédemment le droit relatif aux accidents du travail. L’article abordait notamment la question des obligations de l’employeur à ce sujet. C’est-à-dire la contraction d’une assurance contre les accidents du travail pour ses travailleurs, ainsi que la déclaration de ces événements lorsqu’un de ses employés en est victime.

L’accident du travail peut survenir tant au travail que sur le chemin du travail. L’employeur, son préposé ou mandataire doit, lorsque l’accident du travail survient, en faire la déclaration « auprès de l’entreprise d’assurance dans les (huit jours) à compter du jour qui suit celui de l’accident. » 1

Désormais, un arrêté royal 2, entré en vigueur le 20 avril 2014, déroge à cette obligation de déclaration. L’employeur, son préposé ou mandataire, ne devra plus déclarer les accidents du travail de leurs travailleurs, lorsque ces accidents sont bénins… Sauf aggravation, comme nous l'expliquons dans les pages suivantes. 

Nous présenterons également deux modifications apportées par un arrêté royal adopté le 10 mars 2014. 3 Premièrement, les modifications faites au registre, tenu par l'employeur et qui contient des informations relatives aux premiers secours dispensés aux travailleurs victimes d'un accident ou d'un malaise. Deuxièmement, le changement des conditions de dérogation au recyclage annuel des travailleurs secouristes.

______________

1. Article 2 de l’arrêté royal du 12 mars 2003 établissant le mode et le délai de déclaration d’accident du travail.

2. Arrêté royal du 19 mars 2014 modifiant l'arrêté royal du 12 mars 2003 établissant le mode et le délai de déclaration d'accident du travail.

3. Arrêté royal du 9 mars 2014 modifiant certaines dispositions relatives aux services internes et aux premiers secours concernant les accidents bénins et le recyclage des secouristes.