Toggle Menu
3 Avocat(s) expérimenté(s)
Près de chez vous
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
59 574 fois le mois dernier
6 020 articles lus en droit immobilier
14 061 articles lus en droit des affaires
7 563 articles lus en droit de la famille
15 041 articles lus en droit pénal
3 199 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici

ARCHITECTES


L'assurance obligatoire des architectes   (4/4)

Cette page a été vue
216
fois
dont
1
le mois dernier.

La loi impose aux architectes de contracter une assurance. D'ailleurs, la présence de cette assurance est une condition à l'exercice de la profession. Elle doit porter sur la responsabilité professionnelle de l'architecte, en ce compris sa garantie décennale12. Le législateur impose cette assurance car il souhaite protéger le consommateur tout en évitant que l'architecte se retrouve dans une situation financière critique si sa responsabilité professionnelle devait être engagée13. Les modalités et les conditions de l'assurance qui doit permettre une couverture adéquate du risque au bénéfice du maître de l'ouvrage sont déterminées par un arrêté royal de 200714.

Il existe une dérogation prévue par la loi concernant les fonctionnaires de l'Etat, d'une Région, d'une Communauté ou de la Régie des Bâtiments. Ceux-ci ne sont pas tenus d'être couverts par une assurance pour autant que leur responsabilité soit couverte par l'Etat, la Région, la Communauté ou la Régie des Bâtiments15.

L'arrêté royal mentionné fixe la couverture minimum par sinistre. Ainsi, les montants s'élèvent à 500.000 euros pour le total des dégâts matériels et dommages immatériels et à 1.500.000 euros pour les dommages résultant de lésions corporelles. Ces montants sont respectivement liés à l'indice ABEX et l'indice des prix à la consommation16.

_______________

12. Article 9, § 1er de la loi.

13. P. Van Someren, op. cit., p. 324.

14. A. R. du 25 avril 2007 relatif à l'assurance obligatoire prévue par la loi du 20 février 1939 sur la protection du titre et de la profession d'architecte.

15. Article 9, § 2 de la loi.

16. Article 4 de l'arrêté royal du 25 avril 2007.

Les derniers bon à savoir

4 Octobre 2016

Responsabilité de l'architecte : prise en charge des honoraires des conseils techniques et juridiques

Les frais et honoraires d'avocat exposés par un maître de l'ouvrage, victime d'une faute contractuelle imputable à l'architecte, peuvent-ils être réclamés à ce dernier? Autrement dit, est-ce que ces frais peuvent constituer un élément du dommage subi par le maître de l'ouvrage?

Lire plus...

27 Septembre 2016

Responsabilité professionnelle : Le commencement des travaux en l'absence de permis d'urbanisme

Il appartient au maître d'ouvrage d'entreprendre toutes les démarches administratives nécessaires à la réalisation de son ouvrage. A cet égard, l'architecte est investi d'une obligation de conseil. Est-ce que cette obligation lui impose de se substituer au maître de l'ouvrage, qui aurait omis de se procurer un permis d'urbanisme?

Lire plus...

Retrouvez tous les bons à savoir