Toggle Menu
4 Avocat(s) expérimenté(s)
Près de chez vous
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
214 466 fois le mois dernier
25 164 articles lus en droit immobilier
50 355 articles lus en droit des affaires
29 988 articles lus en droit de la famille
43 808 articles lus en droit pénal
20 083 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici

DROIT DES AFFAIRES

REVUE DE PRESSE

17 Décembre 2015

Les quartiers bruxellois de Louise, Toison d'Or et Matonge, bientot classés comme zone touristique?

Cette page a été vue
132
fois
Droit des affaires

D'après les informations rapportées par le site de la Rtbf, une partie du haut de la ville de Bruxelles, entre Ixelles et Saint-Gilles pourrait bien devenir classée en zone touristique. La zone comprendrait la chaussée d'Ixelles, Matonge ainsi que la chaussée de Wavre, Saint-Boniface, l'avenue de la Toison d'Or et l'avenue Louise.

C'est ce jeudi soir que le conseil communal d'Ixelles prendra sa décision sur ce dossier qui doit être envoyé auprès du Service public fédéral Classes moyennes. Le conseil communal de Saint-Gilles devrait en faire de même en ce qui concerne la partie saint-gilloise de la zone. Si le Fédéral accepte, ce glissement en zone touristique aura de nombreuses répercussions économiques. "La reconnaissance de ces quartiers en centres touristiques a (...) pour but de permettre aux établissements concernés de déroger à la législation relative aux heures d'ouverture des commerces et à l'obligation de respecter un jour de repos hebdomadaire", peut-on lire dans le dossier introduit à Ixelles par Dominique Dufourny, actuelle échevine du Commerce et future bourgmestre. Il y est également fait mention que "les établissements de la zone concernée auraient ainsi la faculté d'ouvrir 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Il ne s'agirait évidemment pas d'une obligation mais bien d’une opportunité afin de leur permettre d’augmenter les retombées économiques liées au tourisme."

Ce n'est pas la première fois que ce soucis d'ouverture le dimanche survient. Déjà en 2008, un premier dossier de reconnaissance (englobant la chaussée d'Ixelles, l'avenue Louise et alentours) avait été mis sur pied. Comme il ne répondait pas à certains critères légaux tels que la présence d'hôtels ou les activités touristiques, le dossier avait reçu une réponse négative. Mais cette fois, pour appuyer davantage leur demande,  les communes d'Ixelles et de Saint-Gilles ont obtenu le soutien d'Atrium et de Visit.brussels, respectivement l'agence régionale du commerce et l'office régional bruxellois du tourisme.

Une fois que la demande sera officiellement introduite par les deux communes en janvier 2016, Willy Borsus, ministre fédéral des Classes moyennes aura 75 jours pour accorder ou non le statut de zone touristique.

___________________________

Source :

Karim FADOUL, "Bientôt une ouverture 7 jours sur 7 pour les commerces de Louise, Toison d'Or, chaussée d'Ixelles et Matonge", Rtbf.be. Publié le 17 décembre 2015, consulté le 17 décembre 2015. Disponible sur : http://www.rtbf.be/info/regions/detail_bientot-une-ouverture-7-jours-sur-7-pour-les-commerces-de-louise-toison-d-or-chaussee-d-ixelles-et-matonge?id=9166862

Revue de presse