Toggle Menu
4 Avocat(s) expérimenté(s)
Près de chez vous
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
214 048 fois le mois dernier
22 814 articles lus en droit immobilier
49 069 articles lus en droit des affaires
28 729 articles lus en droit de la famille
45 859 articles lus en droit pénal
18 258 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici

REVUE DE PRESSE

7 Décembre 2018

Les Gilets Jaunes français et belges entendent manifester devant le Parlement européen ce samedi 8 décembre 2018

Cette page a été vue
226
fois
Revue de presse

Revue de presse

Revue de presse

Les gilets jaunes l’ont compris. Le Mouvement doit aussi s’adresser aux Institutions Européennes qui imposent leurs directives sans que les citoyens des Nations individuelles puissent prendre attitude à cet égard.

Une rumeur circule même que les Gilets Jaunes ne veulent plus de l’Europe. En effet, depuis la création de cette institution, les citoyens de chaque nation n’ont plus eu leur mot à dire, bien au contraire. Ils se voient imposer des objectifs par des directives à l’encontre de leur volonté.

Un bel exemple est le déploiement des compteurs électriques communicants qui a enragé et met toujours en colère les Français et progressivement les Belges et ce, contre les intérêts économiques de ces derniers.

Les Gilets Jaunes sont tous unanimes : Les institutions françaises et belges ne fonctionnent pas. Malgré plusieurs dizaines d’années que les partis politiques traditionnelles sont au pouvoir, rien ne change sauf la disparition progressive de la classe moyenne au profit des plus riches, comme le souligne un économiste belge interrogé par une chaîne de télévision belge.

La tension monte auprès des Gilets Jaunes...Une revendication commune entre les Français et les Belges et qui revient souvent : la démission du Président Macron et du Premier Ministre , Charles Michel : deux amis qui s’entendent bien et qui sont tous les deux sur la sellette.

Un constat est sûr : la solidarité des Gilets Jaunes dépasse les frontières.

Vous désirez soutenir les revendications des Gilets Jaunes, nous vous proposons de lire et signer la pétition en cliquant ici.

 

Revue de presse