Toggle Menu
3 Avocat(s) expérimenté(s)
Près de chez vous
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
114 849 fois le mois dernier
5 809 articles lus en droit immobilier
14 994 articles lus en droit des affaires
6 029 articles lus en droit de la famille
12 139 articles lus en droit pénal
4 592 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici

DROIT DE LA FAMILLE

REVUE DE PRESSE

20 Septembre 2016

Deux enfants sur trois ne se sentent pas en sécurité dans les lieux publics

Cette page a été vue
27
fois
Droit de la famille

Un sondage  a été mené auprès de 821 jeunes francophones de 11 à 18 ans. Les résultats publiés par La Libre révèlent des éléments clefs qui permettent de dresser le portrait et la vie quotidienne de ces adultes en devenir. 

Il a été demandé au panel de jeunes d’estimer leur qualité de vie sur une échelle de un à dix. Près de six enfants sur dix (57 %) la jugent excellente. Une proportion qui reste stable, peu importe l’âge ou le genre du jeune interrogé. Pour la plupart (71 %), c’est le réseau d’amis et de connaissances ainsi que la famille qui importent le plus afin d’acquérir une qualité de vie idéale. Le lieu d’habitation est essentiel pour ces enfants. Ils sont près de 7 sur 10 à en être très satisfaits. Aussi surprenant que cela puisse paraître, une grande majorité des élèves ont un ressenti positif en ce qui concerne leur école et la qualité de leur enseignement.

De façon générale, le souci de l’apparence physique est un élément majeur de leur vie. Ainsi, moins d’une fillette sur deux est satisfaite de son corps et de l’image qu’elle peut renvoyer à ses camarades (49 %). Les jeunes garçons, que l’ont pourrait penser moins soucieux de leur apparence physique, le sont presque tout autant puisque 58 % d’entre eux seulement sont satisfaits de leur corps.

C’est un fait : plus les enfants grandissent, plus ils s’inquiètent pour leur avenir. Ainsi, moins d’un jeune sur deux âgé de 11 à 13 ans s’inquiète pour son avenir contre 68 % des 17-18 ans. Encore une fois, les filles semblent légèrement plus soucieuses de leur futur.

—————

Source:

LOUISE VANDERKELEN, "Deux enfants sur trois ne se sentent pas en sécurité dans les lieux publics", Lalibre.be, Publié le 20 septembre 2016, consulté le 20 septembre 2016. Url : http://www.lalibre.be/actu/belgique/deux-enfants-sur-trois-ne-se-sentent-pas-en-securite-dans-les-lieux-publics-57e03266357081f915d394bf 

Revue de presse