Toggle Menu
6 Avocat(s) expérimenté(s)
en Droit de la famille
en Droit de la famille
  • R Rédacteur
  • F Formation
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Tous nos articles scientifiques ont été lus
161 098 fois le mois dernier
16 317 articles lus en droit immobilier
39 887 articles lus en droit des affaires
22 588 articles lus en droit de la famille
34 353 articles lus en droit pénal
11 737 articles lus en droit du travail
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici
Testez gratuitement pendant 1 mois sans engagement
Vous êtes avocat et vous voulez vous aussi apparaître sur notre plateforme?  Cliquez ici

DROIT DE LA FAMILLE

Astuces et conseils

12 Juin 2015

image article

#102 : Cohabitation légale

Cohabitation légale - cessation - déclaration

Cette page a été vue
563
fois
dont
8
le mois dernier.

L’article 1476, § 2, alinéas 2 et 3 du Code civil dispose qu’il peut être mis fin à la cohabitation légale, soit de commun accord par les cohabitants, soit unilatéralement par l'un des cohabitants, au moyen d'une déclaration écrite qui est remise contre récépissé à l'officier de l'état civil de la commune du domicile des deux parties ou, dans le cas de domiciles séparés, de la commune du domicile de l'une d'elles.

Le fait que les parties signent un protocole d'accord dans lequel elles indiquent que leur cohabitation légale a pris fin à « telle » date ne suffit pas à mettre réellement fin à la cohabitation légale.

En effet, la cessation de la cohabitation légale prend cours le jour où l'officier de l'état civil en prend acte dans le registre de la population.

___________________

Cour de cassation (1ère ch.), 19/02/2010, R.T.D.F., 2010/4, p. 1268