Toggle Menu
#agissons #agissons

DROIT DES AFFAIRES

REVUE DE PRESSE

6 Aout 2015

Les Belges fêtent aujourd’hui leur jour de la libération fiscale !

Droit des affaires

Droit des affaires

Il ressort d’une étude menée par l'Institut économique Molinari et le bureau d'audit EY, diffusée mercredi, que les travailleurs belges sont pour la cinquième année consécutive rangés à la dernière place des pays d’'Europe à célébrer leur "Tax Liberation Day", « c'est-à-dire le jour où un salarié cesse théoriquement de verser des impôts à l'État et commence à disposer pleinement de ses revenus ». Le « tax shift » annoncé par le gouvernement Michel permettrait de laisser cette place aux Français dès l’année prochaine.

Les travailleurs Chypriotes ont été les premiers européens à remplir leurs obligations à l’égard de leur administration fiscale, dans la mesure où leur "jour de libération" a eu lieu le 31 mars. Derrière eux, figurent les Maltais (19 avril) et les Irlandais (28 avril). Les Belges sont les derniers à célébrer leur jour de libération fiscale (6 août), précédés de peu par les Français (29 juillet) et les Autrichiens (25 juillet).

Selon l'étude s’appuyant sur les chiffres de l'OCDE et des offices statistiques nationaux, le taux de taxation réel des travailleurs belges s'élève cette année à 59,5% contre 45,2% en moyenne dans l'Union européenne. Un employeur belge doit ainsi débourser 2,3 euros pour que son travailleur puisse toucher un euro après imposition. « Le salarié moyen belge - l'un des plus productifs au monde - touche un salaire net qui le place au 8e rang des pays de l'UE. La fiscalité belge en fait toutefois le plus cher à embaucher », souligne James Rodgers, co-auteur de l'étude. La raison pour laquelle les employeurs quittent la Belgique n’est donc pas à rechercher dans le coût des salariés, mais dans celui des taxes et charges sociales.

Pour l'an prochain, les auteurs de l'étude prévoient que les salariés français seront les derniers à fêter leur "tax free day". Les mesures annoncées par le gouvernement fédéral dans le cadre de "tax shift" par le gouvernement fédéral pourraient en effet permettre aux Belges de le célébrer le 18 juillet en 2016. « Mais même avec une réduction de l'impôt sur les revenus permettant de relever le pouvoir d'achat des travailleurs de 100 euros par mois, la Belgique resterait probablement sur le podium », nuance James Rodgers.

Plus généralement, il ressort de l’étude que plus de la moitié des citoyens européens ne font pas partie de la population active. Ce chiffre augmentant encore chaque année en raison du vieillissement de la population du continent européen, « la population active porte sur ses épaules un fardeau fiscal toujours plus lourd », considèrent les auteurs de l'analyse.

________________

Source : 

Belga, « Les travailleurs belges fêteront jeudi leur jour de libération fiscale », Rtl.be. Publié le 5 août 2015, consulté le 6 août 2015. Disponible sur : http://www.rtl.be/info/belgique/economie/les-travailleurs-belges-feteront-jeudi-leur-jour-de-liberation-fiscale-744179.aspx

Revue de presse

26 Septembre 2016

23 Septembre 2016

22 Septembre 2016

21 Septembre 2016

20 Septembre 2016

19 Septembre 2016

16 Septembre 2016

14 Septembre 2016

13 Septembre 2016

12 Septembre 2016

09 Septembre 2016

08 Septembre 2016

07 Septembre 2016

06 Septembre 2016

05 Septembre 2016

02 Septembre 2016

01 Septembre 2016